Freelances, gagnez en productivité grâce aux tests utilisateurs

Les freelances aussi peuvent intégrer les tests utilisateurs dans leur workflow. C'est un très bon moyen d'augmenter sa marge, de gagner en productivité, et d'améliorer son image auprès de ses clients.

Le Dr Peter Meyers a écrit un excellent article sur la possibilité de vendre des tests utilisateurs en tant que freelance sur UXbooth.com. Les tests utilisateurs devraient faire partie de tous les projets digitaux, y compris chez les freelances.

Chez Feedbacks Ninja, nous savons que les concepteurs, développeurs, startups et agences-web s'interdisent d'effectuer des tests utilisateurs parce qu'ils s'imaginent qu'ils sont trop coûteux, trop longs.

Le billet du Dr Meyers se concentre sur la façon dont un freelance peut convaincre ses clients. Nombre de petites entreprises veulent échanger avec seulement avec une personne, celle construit son site. Si vous créez des sites Web, vous pouvez (et devriez) ajouter des tests d'utilisabilité à votre boîte à outils personnelle.

Voici ce que vous devez faire :

  • Lire Don't Make Me Think, par Steven Krug. Ce livre se lit rapidement et vous présentera les principes de l'ergonomie, la rédaction d'un test clair, et ce qu'il faut rechercher lorsque vous organisez un test utilisateur. Par exemple : testez des idées sujectives comme «changer la couleur», et faites attention aux points où les utilisateurs bloquent ou sont frustrés.

  • Familiarisez-vous avec un service de test à distance comme Feedbacks Ninja, habituez-vous à l'interface afin de pouvoir lancer des tests utilisateurs en quelques minutes seulement.

  • Décidez où et comment ajouter des tests d'utilisabilité à votre processus. Je pense qu'à chaque fois que vous présentez des concepts à votre client, vous devriez également présenter ce que pensent leurs utilisateurs. Si vous créez plusieurs wireframes d'un site, publiez-les sur Feedbacks Ninja et voyez ce que les critiques pensent. Un rapport compilant ces résultats est un bon moyen d'informer votre client sur la direction à suivre et de leur donner confiance, leur montrer que vous êtes un professionnel qui s'occupe de la réussite du projet.

Version anglaise

  • Read Don’t Make Me Think by Steven Krug. This book is a quick read and it will introduce you to accessibility, writing clear copy, and what to look for when usability testing.Hint: throw out the subjective stuff like “change the color” and pay attention to where testers get frustrated.

  • Familiarize yourself with a remote testing service like Feedbacks Ninja. If you’re a free-lance designer/developer who is on the fence, email me (good thru April 2010), and I will send you a coupon to try Feedbacks Ninja on one of your projects for free.

  • Decide where to add usability testing to your process. I think any time you present concepts to your client you should also present what outsiders think. If you create several mockups (or wireframes) of a site, post them to a remote testing service and see what the reviewer(s) think. A printout of these results is a good way to inform your client on what direction they should go and give them confidence that you’re a professional who is looking out for the success of the project.

Retour aux articles